La création de l'homme par Marc Chagall Agrandir l'image

La création de l'homme par Marc Chagall

150.202

Nouveau

Diaporama consacré à une lecture possible d'un tableau de Marc Chagall : "La création de l'homme" (musée national de Nice). Avec l'arrivée du premier homme, de façon surprenante, sur terre, l’artiste exprime, à sa façon, le message d’amour de la Bible. Chagall voulait faire de cette œuvre un idéal d’amour.

Plus de détails

1,10 €

    Thème

    Explorer le mythe de la création de l'homme dans la Bible à partir d'un tableau que Marc Chagall a réalisé entre 1956 et 1958.

     

    Présentation

    Le diaporama permet d'installer un échange sur les différentes interprétations que suggèrent à un groupe de jeunes ou d'adultes la globalité et les détails de cette œuvre de deux mètres sur trois.

    Ce tableau fait partie d’un ensemble consacré à l'illustration des livres de la Genèse, de l'Exode et du Cantique des Cantiques. Pour l’artiste, c’est le message d’amour de la Bible dans sa totalité dont il s’agit.

     

    Niveaux d'application

    - Tout public à partir de 8 ans.

     

    Format

    - En fonction du temps disponible et de l'intérêt des participants

    Rappel : Afin de pouvoir exploiter le diaporama dans le cadre d'un temps d'animation ou de formation, la touche "pause" s'impose…

     

    Participants

    - L'animateur s'adaptera au nombre de participants en imaginant, le cas échéant, des ateliers.

     

    Objectifs

    - Découvrir une œuvre de Marc Chagall.

    - Développer sa capacité à l'analyse symbolique.

    - Exprimer clairement ses interprétations au sujet de l'œuvre.

    - Entrer autrement dans le texte biblique (Genèse chapitres I et II).

     

    Commentaire

    Comme à son habitude, Marc Chagall va lire la Bible sans aucun fondamentalisme. Son objectif n'est pas de représenter le récit biblique mais de l'interpréter au risque, parfois, de surprendre, de déranger, d'agacer le spectateur. Objectif atteint, à la fois pour le plaisir du regard, mais également pour la richesse de cette lecture symbolique qui donne au premier homme figure d'éternité.

    Dans la Bible, Dieu façonne l'homme avec la boue du sol, dans ce tableau l'ange de Dieu qui descend du ciel dépose l'homme tout en douceur sur l'humus du sol encore vierge.

     

    La lumière de Dieu est le symbole de cet amour et tout est amour : l'unité des hommes qui partagent la même histoire, la loi que Dieu leur donne pour éviter de s'entre-tuer, la Parole divine pour construire leur identité, la nature généreuse, l'amour d'un couple, d'une famille, l'amour d'une culture, de ses traditions, de ses fêtes, l'amour de celui qui va jusqu'à donner sa vie en sacrifice…

    L'amour, malgré tout, au cœur d'une humanité tourmentée depuis les origines.

     

    Est-ce que Marc Chagall connaissait le Midrash que raconte Élie Wiesel dans "Célébration biblique" (Seuil, 1975, p. 17, ISBN : 978-2020135146) ?

    Adam est créé adulte, en pleine force de l'âge. Il doit avoir vingt ans, nous disent les rabbins les mieux informés. Donc Adam n'a pas de souvenirs d'enfance, il est totalement privé de son passé. Alors Dieu, dans sa grande bonté, va réparer cette injustice en lui donnant de voir l'avenir de l'humanité du premier jour au dernier. Lui, le premier homme, connaît le dernier.

     

    Déroulement

     

    1/ Exploration du tableau dans sa globalité

     

    Chagall voulait faire de cette œuvre un idéal d’amour.

    Peut-on percevoir cet idéal ? - Les formes ? - Les couleurs ? - les personnages ? - les situations ? Quel est notre sentiment global au sujet de ce tableau ?

     

    Quelle est notre lecture de cet ensemble ? - Adam, Abraham, Moïse, Jésus ? - La présence de Dieu ? - Les détails, les couleurs, les attitudes ? - Les verticalités et Les horizontalités décidées par l’artiste ?

     

     

    2/ Exploration de la partie inférieure du tableau

     

    Nous sommes sur terre. La terre des origines. L’ange, délicatement, dépose l’homme sur le sol (l’humus).

    La nature occupe toute la place et accueille l’homme comme une créature au milieu des autres créatures.

    - La terre est bleue. Un océan primordial  ?

    - L’ange porte un pantalon. Le peintre ?

    - Une spirale s’enroule sous Adam. Un serpent  ?

    - Une tache rouge dans les mains de la femme. Une pomme ?

    - Un observateur entre le ciel et la terre. Un homme en prière  ?

     

    Laissons-nous surprendre par le bas de ce tableau :

    - L’ange détourne la tête pour ne pas voir le serpent ?

    - L’ange serait le peintre lui-même ?

    - L'orant ne dit pas son nom ? Jérémie ?

    - Adam dort, mais son bras reste le long de son corps en position hypnotique ?

    - Toute la création est là. Il y a même deux ânes : La fuite en Égypte  ? Les Rameaux ?

    - Le chaos s’organise. L’océan primordial s’active. La vie prend corps. L’homme dénudé, dépouillé, abandonné, ordinaire… en est-il le centre ?

     

    Piste théologique possible

     

    L’homme : une ligne d’horizon entre le bien (haut) et le mal (bas).

     

    "Oui, j’ai aimé Israël dès son enfance…

    C’est moi qui lui apprenais

    à marcher, en le soutenant

    de mes bras…

    Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour…"

    (Osée 11, 1-4)

     

    3/ Exploration de la partie supérieure du tableau

     

    De façon très binaire, on quitte la belle bleue qu’est la terre pour un ciel flamboyant. Jaune, orange, rouge dominent.

     

    Que semble nous dire les deux scènes à droite et à gauche du haut du tableau ?

     

    À gauche

    - Les mains de Dieu, derrière la lune, donnent la loi à un Moïse ailé…

    - Le poisson vole, danse, flotte tout comme l’oiseau et Moïse…

    - La terre, tout en haut à gauche, se devine…

    - Le peuple, dans le désert, lève les mains vers cette terre promise…

    - …

    Et vous, quelles sont vos interprétations ?

     

    À droite

    - Une ronde sublime, au son de la harpe de David, entraîne les hommes d’hier et d’aujourd’hui (maisons modernes) vers le ciel.

    - Cette aspiration solaire vers le ciel passe par la prière (l’orant), la torah (la parole), la ménorah (la lumière), Jésus en croix sous une tente de gloire (le don de soi).

    - …

    Et vous, quelles sont vos interprétations ?

     

    Mais encore…

    - L’homme qui marche à l’envers ?

    - La main du poisson ?

    - Le talit autour de la taille du crucifié ?

    - La torah tenue par une chèvre ?

    - Ève sur le dos d’un ange ?

    - Le coq à visage humain ?

    - …

     

     

    Piste théologique possible

     

    Pour Chagall, la présence divine est partout : dans les anges, dans la tente au-dessous du crucifié, dans le soleil, le feu et la lumière, dans ces mains offrant la loi, dans l’oiseau qui passe et dans le cœur de tous ceux qui suivent les commandements de Dieu.

    Le monde qui est et celui qui vient est déjà en germe dans celui qui était lorsque Dieu a déposé, avec tendresse, l’homme sur la terre.

    Adam est le commencement de l’histoire d’amour entre Dieu et les hommes. Dieu est amour ! Jacob, Moïse, Aaron, David, Jésus sont là pour nous le rappeler. Chagall l’exprime à sa façon.

     

    "Ceux qui ont éduqué les multitudes à la justice

    brilleront comme les étoiles pour l’éternité."

    (Daniel 12, 3b)

     

    Contenu du dossier zip


    > 150.202-a : diaporama avec animation au format pptx (23 vues modifiables)

    > 150.202-b : diaporama sans animation au format pdf (23 images)

    + bonus (sans contrepartie financière)

    Dans le dossier zip

    > 150.202-c : Reproduction des oeuvres en pdf pour une exploitation pédagogique

    En pièces jointes (cliquez sur l'onglet "Téléchargement" situé en haut de page à côté de l'onglet "En savoir plus") 

    > 150.202-d : Dossier pédagogique réalisé par le Musée National Marc Chagall de Nice à l'occasion de l'exposition "Chagall et la Bible" en 2011

    > 150.202-e : Dix autres oeuvres de Marc Chagall à exploiter en classe (dossier réalisé par le Musée National Marc Chagall de Nice)

    *

    Renseignements

    > Rédaction : Pierre-Michel Gambarelli

    > format : pptx et pdf  (Tous les documents téléchargés sont imprimables).

    > Téléchargement de 150.202.zip : voir "Ajouter au panier"

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...