La toute petite porte Agrandir l'image

La toute petite porte

090.727

Nouveau

Un temps de méditation sur la nécessaire humilité de celui qui met ses pas dans ceux du Christ. Humilité, comme baisser la tête pour passer une porte. Humilité, comme démarche de conversion permanente pour tout croyant. Humilité, comme refus de toutes les humiliations

Plus de détails

2,80 €

    La porte devient le symbole évident de ce passage. Passer par la toute petite porte comme celle de la basilique de la Nativité à Bethléem.

     

    Thème : Passer par la petite porte, passer pour se dépasser…

     

    Présentation générale : Cette célébration rappelle la double dynamique chrétienne : se retrouver, sans cesse, pour célébrer Jésus Christ afin de mieux se disperser pour aller vers les autres, tous les autres. Dans ce mouvement de va-et-vient, il y a comme les pulsations d’un cœur qui bat… le signe d’une Église vivante.

    Pour entrer dans ce va-et-vient, il faut accepter de passer par la petite porte. Petite porte d’humilité, petite porte du quotidien, petite porte du Royaume…

     

    Utilisations : Carême et autres temps où le Christ nous invite à une conversion radicale, Semaine sainte, fête de la Trinité, entrée dans le temps de l’Avent

     

    Niveaux d’application : Célébration de la parole ou une démarche d’envoi s’intégrant à la fin d’une eucharistie ou d’une célébration pénitentielle

     

    Participants : 12 ans et plus.

     

    Durée : environ 40 minutes

     

    Objectifs généraux

    > Se dépouiller de son armure, de sa carapace.

    > S’incliner devant Dieu pour le louer et devant ses frères pour les servir (les animateurs sauront redire aux jeunes que s’incliner n’est pas ramper).

     

    Commentaires

    « L’image de la porte étroite interpelle. Car ce que nous recherchons, secrètement, ce n’est pas une entrée resserrée, mais une ouverture large, illuminée, facile à voir et à passer. Une porte où l’on nous attendra pour nous accueillir et nous récompenser des efforts de la vie. Mais une porte étroite ?... Il existe en Bourgogne une petite église romane, perchée sur la colline, dont la porte est si étroite qu’une personne armée ne peut pas passer… À Bethléem, la porte d’entrée de la basilique de la Nativité est tellement basse qu’on y entre qu’en se courbant… »

    (Agnès Von Kirchbach)

     

    Contenu du dossier zip

    > 090.727-a – Déroulement complet du temps de prière, explications et suggestions d’animation

     

    + Bonus (éléments ajoutés sans contrepartie financière)

    > 090.727-b – Annexes (conduite du diaporama et textes de méditation à titre d’exemples)

    > 090.727-c – Diaporama : La toute petite porte (format wmv)

    > 090.727-d – Illustration originale (format TIF)

     

    Tous les documents téléchargés sont imprimables.

     

    Renseignements

    Rédaction : Pierre-Michel Gambarelli

    Graphisme : Mathias Grosclaude

    Réalisations numériques : Christian Bachmann

    Format : pdf de 6 pages A4 + diaporama (version wmv)

    Prix : 2,80 €

     

    Téléchargement de 090.727.zip : voir "Ajouter au panier"

     

     

    Trois pierres seulement

    Une toute petite ouverture au pied d’une muraille cabossée par l’histoire…

    Une issue encore possible alors que tout est emmuré, enferré…

    Une porte… trois pierres seulement…

    Une invitation à entrer ou à sortir, à aller et à venir… un à un… seul à seul…

    Un passage obligé, incontournable, exigeant : courber la tête et plier le genou…

    Une faille dans la pierre…

    Et le jour pénètre la nuit, et la clarté mène à la Lumière…

    Une déchirure entre l’avant et l’aujourd’hui…

    Un va-et-vient incessant entre le dehors et le dedans… entre l’ancien et le nouveau…

    Une porte… trois pierres seulement…

    Pour se baisser sans s’abaisser et se redresser sans arrogance…

    *

     

    090.727-c

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...